Ayia Napa

VILLES

» Nicosia
» Larnaca
» Ayia Napa
» Limassol
» Paphos
» Kourion
» Troodos
» Famagouste
» Salamine
» Kérynia

Partenaires

Tourisme Chypre
Voyage Inde
 

Pour se rendre à Ayia Napa depuis Larnaka, il existe deux itinéraires i possibles qui n'évitent ni l'un ni l'autre la base militaire britannique de Dhekelia. La route la plus intéressante passe par Xylotymbou, zone tampon sous le contrôle des casques bleus, par Dh.erinio (ici bonne vue sur Famagouste depuis l'hôpital). Le chemin le plus court passe par Xylotymbou, centre des cultures de la pomme de terre, à proximité de la mer et longe ensuite la côte. Jusqu'en 1974, Ayia Napa était un village de pêcheurs comptant à peine plus de dix maisons.

Depuis l'invasion turque, le village s'est transformé. C'est aujourd'hui une station balnéaire agréable, dont les hôtels et appartements peuvent accueillir jusqu'à 7 000 touristes.

Le monastère d'Ayia Napa

En bordure de l'ancien village, côté mer, là où s'alignent restaurants et cafés, s'élève le monastère i médiéval d'Ayia Napa. Les bâtiments restaurés depuis peu furent il édifiés vers 1500.

L'origine du monastère repose comme bien souvent, sur une légende. Vers 1500, dans cette région alors très boisée, un chasseur engagea dans une grotte à la suite Son chien qui aboyait avec insistance. Dans l'obscurité de la grotte, découvrit une icône de la Vierge

Marie étrangement éclairée Historiquement, cette trouvaille s'explique Très souvent à l'époque de l’iconoclasme byzantin (VIIIe-IXe), les icônes étaient déposées lieux sûrs. La nouvelle de l'événement se répandit rapidement dans cette contrée peuplée de croyants. Une jeune aristocrate vénitienne de Famagouste apprit l'existence de ce lieu où des pèlerins avaient déjà érigé une chapelle.

Déçue par le monde, la jeune femme décida de s'y retirer; elle fit construire un monastère, un pressoir à olives, un moulin et, comme elle était catholique, elle fit construire une deuxième église. Il est également probable que ce soit elle qui ait fait planter les deux gigantesques. sycomores-fig .. (ficus sycomorus) qui, à l'extérieur des murs, annoncent de loin le site du monastère. C'est par une construction à deux niveaux que l'on accède à la cour intérieure du cloître bordée sur trois côtés de galeries à arcades. Une paix bienfaisante règne dans ce lieu.

A l'extrémité sud se trouve une fontaine où l'eau jaillit d'une tête de verrat. Celle-ci, installée au XVIe siècle, serait d'origine romaine.

Le bassin d'une fontaine octogonale en marbre, situé sous un grand auvent à coupole, au centre de la cour, dispense une délicieuse fraîcheur. On remarquera la décoration de guirlandes et de portraits parmi lesquels figurent ceux de la fondatrice et de ses parents. L'église du monastère au portail insolite est en partie creusée dans le rocher.

Dans la partie orientale du monastère se trouve une chapelle catholique. Le monastère a récemment été aménagé pour accueillir des rencontres œcuméniques.

Aux environs d'Ayia Napa

La côte d'aspect varié à la pointe sud-orientale de l'Île offre de charmants itinéraires de promenades.

Kap Pyla

Potamos (8 km à l'ouest d'Ayia Napa) est une baie de rêve. Les nombreux bateaux multicolores jettent ici les filets qui seront remontés à l'aube. Si l'on n'a pas le courage de parcourir les 2 km qui séparent Potamos de la tour de guet vénitienne de Kap Pyla, on pourra se détendre dans l'accueillante tavema de la plage. Potamos (fleuve en grec) est située sur le bord d'un ruisseau qui ne mérite son nom que quelques mois par an seulement.

Kap Greco et la Côte orientale

Le marcheur, mais aussi l'automobiliste - à condition d'avoir de bonnes chaussures aux pieds pourra explorer la côte rocheuse jusqu'au Kap Greco (5 km de marche dans les épineux et l'air embaumé). La pointe extrême de l'Île est toutefois inaccessible. Elle abrite en effet une station radar britannique et un relai de Radio Monte-Carlo.

Fig Tree bay : à 5 km au nord du Kap Greco, les eaux cristallines de la baie du Figuier (Fig Tree Bay) Invitent aux sports nautiques. L'un des restaurants de la plage se flatte de posséder l'ombrage du seul figuier de Chypre qui ait les pieds dans l'eau. Celui-ci, comme l'indique une description au pied de l'arbre, aurait été planté par des envahisseurs venus d’Orient au XVII siècle.

Paralimni

Les hôtels situés sur la plage au nord de la baie du Figuier font Partie de Paralimni ; ils offrent mêmes avantages et possibilités activités nautiques) que les aménagent de la baie du Figuier (Fig Tree bay). En longeant les hôtels, on atteint, après 5 km de marche, le bourg de Paralimni (qui n'est par ,'route qu'à 4 km d'Ayia Napa).

Rien de particulier à signaler ici, sinon l'excellente cuisine des restaurants locaux.

A l'extrémité septentrionale du bourg de Dherenia (3 km au nord de Paralimni), le promeneur est brusquement tiré de ses rêveries par la réalité politique de l'Île qui lui apparaît soudain sous forme de sacs de sable, de fils barbelés et de postes de guet. C'est qu'il est ici tout près de la Ligne de démarcation, ou plus exactement à l'extrémité orientale de celle-ci. 10 minutes de marche suffiraient pour atteindre Famagouste. il ne reste donc plus qu'à jeter un coup d'œil sur la ville fantôme de Varosha. Jadis haut lieu du tourisme chypriote, Varosha est aujourd'hui le « faubourg» interdit de Famagouste, interdit aux Chypriotes grecs comme aux Chypriotes turcs.

Loin au nord, à l'extrémité de la baie de Famagouste, on reconnaît à l'horizon la presqu'Île de Karpas qui appartient désormais à la section turque de l'Île.